LUN24AVR2017
Rubrique Agenda
 Accueil > Articles > Paroles

Voix brutes.
Voix brutes.
  • DICTIONNAIRE INFIDÈLE DE L’AMOUR

    • Lâcheté
      Lamine, 24 ans
      Dans les relations amoureuses pour moi la lâcheté, c’est le fait de ne pas être à la hauteur des sentiments qu’on éprouve pour l’autre personne. Voilà ce que c’est la lâcheté. Oui, oui, ça m’est carrément arrivé d’être lâche dans le sens où je... j’assumais pas, j’assumais pas... &Ccedi
       
    • Évidence
      Sophie, 31 ans.
      Le mot que j'ai choisi c'est le mot évidence. Pourquoi, c'est ça ? (rires. - Oui, tu peux me donner directement la définition.) [définition] Évidence, ben c'est-à-dire que c'est quelque chose qui n'est euh, qui est inné, qui n'est pas réfléchi, qui est immédiat et je pense que voilà, dans l'amour quand on arrive à ça, ben c'est assez miraculeux, alors c'est quelquefois très rapide ou au contraire quelquefois l'évidence vient avec le temps, mais en tout cas (...)
       
    • Bague
      Maria Elena, 31 ans.
      J'sais pas c'que ça veut dire. J'pense que ça veut dire : c'est un accessoire de plus - un chapeau, une bague, un collier... [définition] Maintenant qu'est-ce que ça représente vraiment, en termes de..., enfin socialement, en termes d'engagement, oui c'est une autre chose. Une alliance c'est un compromis, c'est sûr. [exemple] J'aime pas trop porter des bagues. Ben oui, tu... [- Parce que t'aimes pas l'idée du compromis ?] Non, c'est pas ça. L'idée de compromis, j'ai pas besoin (...)
       
    • Évolution
      Claude, 63 ans.
      Ce que je trouvais intéressant, peut-être, c'est l'évolution des relations amoureuses dans un couple, si tu veux. [définition] Il y en a peut-être qui ne conçoivent la relation amoureuse que comme quelque chose de très passionnel. Puis, quand c'est plus passionnel, bon, c'est plus intéressant. Or il y a autre chose que ça. [exemple] Bon, moi je sais que ça m'a jamais posé problème, l'évolution des sentiments dans une relation amoureuse, enfin « dans une relation amoureuse », enfin... dans la seule que j'aie (...)
       
    • Mère
      Philippe, 29 ans.
      Donc, le mot que j'ai choisi, c'est le mot « mère », m e accent grave r e. Donc, la mère est, comme chacun sait, celle qui nous met au monde - et souvent notre premier amour. [définition] Alors, on dit que l'homme est marqué par son premier amour. On le ressent assez faci
       
  • MURS PEINTS DU MONDE

    • La Chine affiche sa morale
      La Chine va accueillir les Jeux Olympiques en 2008, on le sait. Manifestation spectaculaire de la préparation d’un « bon environnement » pour cette occasion, les « murs culturels » qui émergent dans de nombreuses villes et villages du pays. Derrière cette dénomination floue, de grandes affiches censées instruire les foules, que les autorités chinoises définissent comme des « positions avancées d’éducation et de propagande ». En voici quelques exemples. En 1966 débutait en Chine la Révolution Culturelle. Lorsqu’on pense à cet épisode politique, la première image qui vient est celle des Gardes (...)
       
    • Les brigades Chacón
      De simples phrases, signées d’une étoile. Collées sur les murs de Santiago du Chili depuis 1989, ces affiches sont l’œuvre de la brigada Chacón. Des écrits éphémères qui ouvrent un dialogue dans la ville, et contestent le pouvoir.
      PHOTOGRAPHIES................ Paula Rodriguez & archives Danilo Bahamondes, reproduites avec l'aimable autorisation des éditions SUR (Santiago, Chili). Un papelógrafo : un rouleau de papier d’environ un mètre de hauteur et de longueur variable selon l’inscription. Un message écrit en noir sur fond blanc. Une signature : (...)
       
    • Ce n’est pas du chinois pour les Chinois
      Les enseignes de magasins chinois de Paris sont bien souvent mystérieuses... Wenling Liu nous donne quelques clefs pour les comprendre : des détails qui sont destinés à la communauté chinoise, et qui font qu’un habitant de Wenzhou ou un autre de Canton ne fréquentent pas les mêmes endroits. C’est aussi l’occasion de rappeler l’histoire de l’implantation géographique de la communauté asiatique à Paris, où les réfugiés politiques côtoient les migrants (...)
       
    • Barbouillages
      Phototographies................. Hugues Léglise-Bataille Paris, samedi 28 octobre 2006, 15H50 Paris, samedi 28 octobre 2006, 15H00. À la sortie de la station de métro « Quai-de-la-Rapée », une quarantaine de personnes en ordre dispersé est présente sur le parvis qui surplombe la Seine. Le lieu de rendez-vous, d'abord tenu secret, a été diffusé une semaine auparavant sur le site Internet du « Collectif des Déboulonneurs » et communiqué à la presse. Des journalistes sont déjà présents avec leur matériel, caméra au poing, appareil photo autour du cou. Douze militants surgissent, munis d'un escabeau, d'un (...)
       
    • Sardaigne
      INTRODUCTION GÉNÉRALE DE LA RUBRIQUE "LES MURS ONT LA PAROLE". La plupart des manuels d’histoire de l’art identifient le début du mouvement muraliste à l’œuvre des artistes mexicains du XXe siècle. Lié au mouvement de révolution qui marque l’histoire du Mexique des années 1900, le muralisme se développe dans les décennies suivantes autour de José Clemente Orozco, Diego Rivera et David Alvaro Siqueiros. Si ce mouvement reste le plus connu, il existe d’autres expériences de peinture murale à travers le monde. Aux États-Unis, dans les années 1930, le gouvernement lance le programme « (...)
       
  • PORTRAIT

    • Bijoutier
      Christian, 46 ans, expert en bijoux
      Christian, 46 ans, expert en bijoux Vous aurez peu de gens qui vous ont parlé comme je vous ai parlé cet après-midi, parce qu'il faut garder un certain mystère dans cette profession. Le bijou a toujours été une source de mystère. On ne déclare pas le bijou dans les successions par exemple. C'est quelque chose qui passe à l'as, qu'on peut emporter dans une poche. C'est ça qui est fascinant. Le problème avec le bijou c'est que c'est un produit qui anime beaucoup de fantasmes et vous pouvez avoir très (...)
       
    • Parisien / Sébastien, 34 ans.
      La plupart du temps je dis que j'habite dans le bout du vingtième entre Nation et le Père Lachaise. Pour moi mon quartier c'est cette rue-là, c'est la rue des Vignoles, il se trouve que c'est celle où j'habite, et donc j'ai tendance à l'appeler le quartier des Vignoles. Et en plus comme c'est une rue imbriquée de toutes petites impasses, qui font un peu l'identité de ce micro-bout de quartier, voilà... Je vais rarement au-dessous du boulevard de Charonne, donc souvent je ne quitte pas le vingtième arrondissement. Et mon quartier il va de la rue de Bagnolet à... allez, jusqu'au (...)
       
    • Guide touristique sur des croisières
      Nicolas, 35 ans, guide touristique sur des croisières
      Nicolas, 35 ans, guide touristique C'est par hasard, réellement. Moi de l'âge de 20 à 30 ans j'étais saisonnier dans l'animation, célibataire, j'avais envie de me balader... et, oui, à l'âge de 30 ans j'avais envie plutôt peut-être de me poser et de payer des impôts ! J'ai rencontré un gars de l'ANPE qui m'a proposé ce métier. Moi je suis rentré sur les bateaux en faisant les commentaires en tant que guide touristique, j'aurais pu rentrer comme photographe ou restaurateur ou autre. Mais (...)
       
    • Architecte en visée stellaire
      Damien, 32 ans
      Damien, 32 ans, architecte en visée stellaire Architecte en mesure d'altitudes, plus précisément, mais c'est moins poétique... c'est pour ça que je dis en visée stellaire. Donc, les viseurs d'étoiles ! donc c'est un instrument qui permet de mesurer des orientations, donc qui est utilisé sur des satellites ou sur des applications militaires particulières pour savoir comment est orienté le satellite. Donc qui sert au contrôle d'altitude, qui est un besoin nécessaire sur n'importe quel type de satellite, donc (...)
       
    • Ecrivain public
      Bernard, 71 ans
      8000 Je vais tout de suite évacuer la question que l'on se pose toujours : comment, à cet âge-là, vous êtes toujours en activité ? à quoi je réponds : mais pourquoi voulez-vous que je m'arrête ? et on me dit : pour faire ce que vous souhaitez. Ben c'est vraiment pas la peine parce que c'est déjà ce que je fais. Pourquoi j'en suis arrivé là ? mais je n'y suis pas arrivé, j'y ai été conduit. Ma mère était dans le social aussi. Je l'accompagnais dans ses visites parce que les personnes dont elle (...)
       
  • RENCONTRE

    • La Viande et le Trophée
      Entretien avec Alain T., ancien guide de chasse en Afrique
      Je sais pas de quoi vous voulez qu'on parle ? Euh... les safaris... Parce que vous nous aviez dit avoir été chasseur-guide en Afrique. Guide de chasse, promoteur de chasse : ce sont les gens qui organisent des chasses, des safaris... Enfin safari, c'est un bien grand mot. Faut vous dire qu'on parle du passé parce que ça n'existe plus les safaris. Comme la chasse en général a été tellement détractée, tellement critiquée par des bonnes âmes qui trouvaient que c'était insensé de faire du mal à de pauvres petits animaux (...)
       
    • Hommage à Walter Lewino
    • « J’ai entendu dire qu’on faisait partie de la France d’en bas »
      Entretien (deuxième partie), avec Yvonne C., 104 ans. Propos recueillis par Emilie Giaime et Thibault Camus. L'après-midi du 16 avril 2012, nous retrouvons Yvonne C. chez elle, dans l'appartement de deux-pièces où elle vit depuis 1939, rue du Cherche-Midi à Paris. On feuillette un petit carnet qui porte sur la couverture la date « 1975 » inscrite au stylo bille. Dans le tiroir ouvert du bahut, plusieurs (...)
       
    • « 1925, l’année de mes dix-huit ans... c’était une époque formidable »
      Entretien avec Yvonne F., 104 ans (1/2). Propos recueillis par Emilie Giaime et Thibault Camus. L'entretien a lieu dans l'appartement de deux-pièces où elle vit depuis 1939, rue du Cherche-Midi, à Paris. La deuxième partie de cette rencontre est publiée dans le numéro 18 du Tigre. Attention à ma chaise, parce qu'elle a quatre-vingt deux ans ! Elle n'en peut plus. Elle a été rafistolée je ne (...)
       
    • Des hommes... pas des crapules
      Le Tigre poursuit sa série de quatre entretiens avec des « flics » et des « truands », en activité et retraités. Pour ce deuxième volet, Le Tigre a rencontré dans le Midi de la France un ancien gangster. Son prénom a été modifié, ainsi que certains détails permettant de l’identifier.
      Entretien avec Gennaro, 72 ans, ancien gangster. Je viens d'un pays où on avait faim. C'était l'après guerre et nous sommes venus en France, comme ces immigrés qui arrivent aujourd'hui. En Italie, ce qui nous manquait le plus, c'était le quotidien : la (...)
       
  • SANS COMMENTAIRES

    • « Je pense qu’il ne faut pas faire un édito... »
      « Le Monde dans l’arène (premier tour) », documentaire de Michel Samson et Jean-Louis Comolli, diffusé sur Arte, le 8 mai 2007.
      Comité de rédaction, nombreuses personnes autour de tables, des micros pour les prises de paroles. Éric Fottorino, directeur de la rédaction - Je pense que il ne faut pas faire un édito prescripteur sur... voilà, votez Sarko, ou votez Ségo, ou votez Bayrou. Cela étant, pour moi, un, il est évidemment normal que le directeur s'exprime à ce (...)
       
    • « ... Un coach personnel ? »
      Jeudi 12 avril, 23H45, « World Series of Poker 2006 » sur RTL 9.
      Michel Abécassis - (En studio.) ... un coach personnel ? Jérôme Alonzo, gardien de but au Paris Saint-Germain - Exactement, quelqu'un à qui se confier, je pense, quand ça va mal, parce qu'on est des hommes, fragiles comme tout le monde. Et quand je vois ça, ben je me dis finalement : les meilleures leçons de la vie, ce sont les matchs à haut niveau, tous les PSG-OM ou OM-PSG que j'ai pu faire, (...)
       
    • « Moi je suis rentré dans la musique »
      Paris, le 18 février 2007. Lors d’un concert à l’Olympia, Joey Starr discute avec le public entre deux morceaux.
      « Moi je suis rentré dans la musique par le biais de l'urgence, j'ai pratiqué l'activisme, je savais même pas ce que ça voulait dire. Et je crois qu'aujourd'hui, rentrer de plain pied dans le militantisme, je sais toujours pas ce que ça veut dire, mais bon, c'est mon cœur et mon ventre qui parlent ! (...)
       
Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site