DIM20AVR2014
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Tigreries > Wikifeuilleton >

1967 ou 1968

1967 ou 1968

1967 ou 1968
Mis en ligne le dimanche 25 mai 2008 ; mis à jour le vendredi 7 mars 2008.

Publié dans le numéro VIII (mars-avril 2008)

Pour reprendre la chronique du western wikipédien là où Calamity J. l’avait laissée, un débat sur la pertinence de l’encyclopédie participative semblait parfaitement faire l’affaire. Le 3 janvier, le journaliste Nicolas Demorand, lors de l’émission « J’ai mes sources » sur France Inter, s’emportait contre la présidente de la Wikimedia Foundation, Florence Devouard. Quelques heures après, cette dernière venait donner son avis sur le Bistro, le forum de discussion des wikipédiens, en signant de son pseudo officiel, Anthere : « Je n’avais pas la forme du tout. Mes capacités de répartie sont moyennes, et j’ai été prise au dépourvu ». El, abattu, commentait : « C’était vraiment l’hallali cette émission. Voilà longtemps que je n’avais pas entendu de tels procès à charge contre WP. » Sur France Inter, Nicolas Demorand avait attaqué Wikipedia en déclarant que la notice le concernant avait été, pendant plusieurs mois, diffamatoire. On décidait donc de remonter le fil de l’historique de la page en question afin de comprendre ce qui avait tant gêné le journaliste : le lien vers une « laisse d’or », consacrant les journalistes les plus serviles, décernée par le journal Le Plan B, et la mention de la naissance de sa fille... On cherchait en vain ce que Nicolas Demorand avait trouvé de diffamatoire là-dedans, puisqu’un article de Télérama sur Demorand évoquait, la veille de cet épisode, les « deux appartements qu’ils ont dû garder, sa compagne et lui, pour qu’il fasse ses nuits alors que leur petite fille ne les fait pas encore ». Une fois enlevées ces deux mentions, la page sur Nicolas Demorand devenait étrangement peu fournie, ce que confirmait le bandeau de tête : « Cet article est une ébauche ». Et l’on se demandait si ce n’était pas cela qui avait le plus vexé, finalement, le journaliste : le fait que sa notoriété wikipédienne soit si réduite.

On se tournait alors vers une autre page, loin d’être une ébauche, puisqu’il s’agissait de celle consacrée à Carla Bruni, très active à partir de la mi-décembre 2007. Sur la page de discussion, celle des coulisses et des débats, un petit groupe de wikipédiens se mettait à disséquer chaque élément de sa biographie avec application. Année de naissance ? « Sur WP FR [Wikipedia en français], elle est née en 1968, sur WP English [en anglais], elle est née en 1967... Qui dit vrai ? » « imdb [base de données sur le cinéma] et d’autres sites donnent 1967 » « La date de naissance semble être 1968 ; Le Monde et Reuters sont convergents sur ce point. » « J’ai corrigé la date de naissance en 1967. Ma source sont les statuts d’une société dont elle est gérante (teorema), la page en question comporte son paraphe... C’est intéressant de voir que cette erreur de Wikipedia France (WP English a la date correcte) s’est répandue dans toute la presse... Attention aux «sources» qui se contentent de reprendre WP !!! » Nationalité ? « Elle a la nationalité italienne, française, ou les deux ? » « Elle semble être Italienne (voir le Wiki italien), enfin je crois ». Comme souvent sur Wikipédia, la recherche de sources fiables se mêlait à imprécations de café du Commerce : « Elle n’est plus Italienne, elle est française et europeenne, c’est tout.  »

« vous êtes sérieux là ? parce que si elle est née italienne, elle le reste, à moins d’avoir renoncé à sa nationalité, ce que vous devrez prouver. » « Une amie n’a pas voulu renoncer à sa nationalité française pour se faire naturaliser espagnole » Et soudain le ton montait : « Elle est italienne puisqu’elle est citée ici [suit un lien vers un article du Sunday Herald]. Avant de supprimer des informations prenez le temps de lire les sources. Cordialement. » « ce sont des sources en italien et je ne lis pas l’italien. En revanche j’ai l’impression que vous ne savez pas lire l’anglais sinon vous auriez lu l’article du sunday herald dans lequel elle affirme avoir voté en Italie contre berlusconi => donc elle est de nationalité italienne. [...] Je pense que vous pourriez réfléchir un peu avant de faire des modifications à l’aveugle. Cordialement également. » Chose courante, ces deux wikipédiens en conflit semblaient ne pas avoir réalisé qu’ils défendaient exactement la même ligne... Mais le problème n’était toujours pas réglé : « Je ne vois aucun problème, elle est italienne + naturalisée française. » Ce à quoi Stéphane répondait : « il n’y a pas de source francophone [...] et l’article du Sunday Herrald cité plus haut dit She can’t vote because she’s Italian (si elle avait la double nationalité, elle pourrait voter en France également)... [...] S’il n’y a pas d’autres sources plus sérieuses, cette info sera surement à supprimer. » « Qu’est-ce que ça veut dire Stéphane ce genre de menace ? » « Du calme, c’est toi qui y voit des menaces, moi j’y vois juste du bon sens (ça devrait être suffisant) et l’application de ce qui est écrit dans Réaction à une information non sourcée » On était le 1er janvier 2008, et les wikipédiens, dégagé de leurs occupations professionnelles, avaient du temps à perdre... Olmec continuait de s’opposer à Stéphane : « Je trouve tes arguments plus que léger et ta façon de procéder à la limite de l’arrogance. Par conséquent je te déconseille de continuer à reverter [enlever des éléments d’une page] et de ne pas provoquer une guerre d’édition pour des motifs illégitimes. » Alain intervenait : « Olmec, que d’agressivité ! Tout ça pour un sujet dont tout le monde se fout... et les journalistes en premier, c’est d’ailleurs pour ça qu’il est difficile de trouver des sources ! » Dans la nuit, Olmec finissait par lâcher du lest : « D’accord Stéphane on en reste là pour le moment. » Mais... « C’est décevant, plus de deux semaines plus tard, je n’ai toujours pas la réponse définitive à ma question : est-ce qu’en plus de la nationalité italienne, elle a aussi la française et donc le droit de vote ? Va falloir demander à Mademoiselle Bruni en personne » En fait, la réponse finirait par se trouver sur la page officielle : « De nationalité italienne, elle n’a pas voté aux élections présidentielles françaises de 2007 » Le 2 février, jour de son mariage avec Nicolas Sarkozy, la page était protégée, c’est-à-dire que seuls les administrateurs de l’encyclopédie conservaient le droit la modifier. « Ça chauffe trop », déclarait l’administrateur responsable de cette décision, interrompant d’un coup le fil de notre feuilleton.

 

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site