VEN31OCT2014
Rubrique Agenda
 Accueil > Articles > Actualité > Envoyé spécial dans mon ordi


  • Envoyé spécial dans mon ordi (été 2013)
    Il y a quelque temps déjà, un geek de mes relations m'a raconté l'histoire suivante. Son père, qui n'avait pas changé de voiture depuis longtemps, venait de s'en offrir une nouvelle. Peu après, alors qu'il tente un matin de la démarrer, rien ne se passe. Il essaie plusieurs fois, toujours rien. Alors, ré­flexe des temps anciens, il ouvre le ca­pot. Là, stupeur : son moteur a disparu. Un peu paniqué, l'homme appelle un dépanneur : « Venez s'il vous plaît, c'est incroyable, on m'a volé mon moteur. » Au bout du délai de rigueur, le dépanneur arrive, le père (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (juin 2012)
    Il fallait que ça arrive. Depuis trois ans que je passe le plus clair de mon temps à réfléchir à des trucs numériques, l'informatique n'avait pas franchi la barrière de mon subconscient. Ou alors, elle l'avait franchie mais y était restée coincée, empêtrée dans la masse informe des songes oubliés. Bref, avant la semaine dernière, je n'avais jamais rêvé digital. D'autant plus bizarre que j'ai en général un inconscient assez littéral. Par exemple, le (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi, octobre 2012
    Je ne sais pas pourquoi, ça me prend souvent pendant que je fais le ménage. En survêtement ou quasi, la radio à fond pour couvrir le bruit de l'aspirateur, je me demande ce que les nouvelles technologies changent vraiment à nos vies. Parce qu'à bien y réfléchir, à quoi dois-je cette situation ? Aux acquis des mouvements féministes qui, depuis les années 70, permettent progressivement une répartition plus juste des tâches ménagères entre les sexes. OK. Et plus (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi, mars 2012
    Alexandre le Bienheureux me fascine depuis toujours. Ou plutôt, continuent de m'habiter les images que j'ai gardées en mémoire de son seul visionnage, datant du milieu des années 80 : Philippe Noiret allongé dans son lit, jouissant de ne jamais n'avoir à s'en lever, activant pour faire venir à lui le nécessaire un système complexe de poulies, envoyant son chien chercher le journal et faire les courses. La paresse permise par un mélange d'astuce et de mécanique. Un rêve inaccessible. J'ai eu l'impression de m'en approcher quand, à la fin des années 90, je me suis connecté à Internet pour (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (janvier-février 2012)
    Certaines tentatives de coller à l'époque - ou tout au moins à l'idée qu'on s'en fait - donnent le sentiment de ne pas avoir l'effet attendu. C'est le cas d'un service que les abonnés de SFR reçoivent sans l'avoir demandé (peut-être l'ai-je demandé sans même m'en rendre compte quand l'employé de l'opérateur m'a vendu mon septième forfait en cinq ans, beaucoup mieux adapté à l'usage de mon téléphone portable, et énuméré (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (novembre 2011)
    Ca y est, il est mort. Depuis quelques jours, c'était prévisible. J'aurais dû m'y préparer. Mais on est comme ça nous les humains, on a du mal à envisager la finitude. J'ai donc été pris par surprise, malgré les déficiences évidentes, malgré les absences inquiétantes. J'aurais préféré que cela dure encore un peu mais il faut m'y résoudre, mon ordinateur portable s'est définitivement éteint. C'est drôle comme on s'habitue à la mort des (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (octobre 2011)
    Pour une raison obscure (tenant sans doute à la nécessité de socialiser après quelques semaines de relative interruption), je me suis mis à réutiliser le chat de Facebook. Non que j'y avais totalement renoncé, mais j'avais tendance auparavant, lorsque s'ouvrait inopinément une fenêtre dotée de son toujours surprenant « coucou, ça va ? », à me déconnecter dans la seconde, avant que naisse toute conversation, un peu comme vous faîtes brusquement demi-tour en apercevant (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (septembre 2011)
    Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, les bonnes résolutions ne doivent pas se prendre en janvier, mais en septembre, quand la peau encore hâlée on trouve charmant de mettre un pull au crépuscule. Voici donc ce à quoi je m'engage, numériquement parlant, cette liste ayant valeur programmatique. Cette année, j'utiliserai enfin la tablette Kindle qui m'a été offerte en mars, et qui est encore vide de tout (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi, juillet-août 2011
    Il y a un an environ, j'ai fait l'acquisition d'un smartphone. Pour me la jouer, j'ai refusé d'acheter un Iphone et préféré un HTC équipé d'Androïd, le système d'exploitation de Google. Résultat, je suis allé sur Internet deux ou trois fois, la semaine qui a suivi l'achat. Depuis, j'utilise ce truc comme on utilise un téléphone portable depuis dix ans : pour passer des coups de fil et envoyer des textos. J'ai bien pris quelques photos, fait (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (juin 2011)
    J'ai de Twitter une pratique irrationnelle. Mais pas au sens où l'on pourrait le croire. Depuis maintenant deux ans que je fréquente la plate-forme de micro-blogging, je n'ai développé aucune addiction, mon appétence pour le personal branding n'est pas plus dévorante qu'auparavant et je ne me sens soumis à l'injonction d'aucun suivi en temps réel de quelque flux que ce soit. De même qu'une journée sans information - je veux dire par là sans (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (mai 2011)
    En règle générale, je suis assez peu sensible aux objets technologiques. Par exemple, il y a quelques mois, Canal + m'a offert en remerciement de quinze ans d'abonnement un jabulani - le ballon de la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Ça m'a comblé bien sûr, mais pas plus d'une soirée. Pourtant, jabulani est un objet hautement technologique (texture grip'n'groove, soudage thermique etc.) qui, j'en suis pleinement conscient, mérite plus d'égards que quelques dribbles autour d'une table basse. Dès le lendemain, jabulani entamait son pourrissement sur la terrasse, entre une cuisinière (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (avril 2011)
    Logiquement, Google Street View devrait être l'outil du dépaysement. Quand on y pense, il est incroyable de pouvoir parcourir depuis son écran les rues de Londres, Melbourne, Kyoto, Anchorage ou Saragosse. Quand je dis parcourir, ce n'est pas regarder un pauvre diaporama, c'est vraiment les arpenter au sens propre du terme, c'est s'y diriger à son gré et à son rythme, c'est lever les yeux ou les baisser. Google Street View devrait exciter une curiosité, (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (mars 2011)
    Suite aux déboires laborieusement narrés dans un reportage précédent (mon Firefox devenu immaîtrisable, des fenêtres s'ouvrant d'elles-mêmes tout à fait hors de propos, des cookies impossibles à supprimer, des plantages inopinés), je me suis rabattu sur une solution de facilité : changer de navigateur. Là, une sorte de sursaut vaguement politique, - à moins que ce ne soit le refus presque inconscient de ce qui aurait été ressenti comme une régression -, m'a interdit de (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (février 2011)
    Je suis désormais dans une situation communicationnelle extrêmement complexe. Supposons que je cherche à m'adresser à une personne disposant des mêmes outils que moi. Pour entrer en contact avec elle, je peux, comme le faisaient déjà nos grands-parents : lui envoyer un courrier postal (à son adresse personnelle, sur son lieu de travail), lui téléphoner sur un fixe (à son domicile, sur son poste professionnel). Depuis le début des années 1990, je peux lui passer un coup de fil (...)
     
  • Envoyé spécial dans mon ordi (janvier 2011)
    Comment tout ça a-t-il commencé ? Avant, tout allait bien. J'ouvrais mon Firefox, et je surfais tranquille. Mots de passe retenus sur tous les sites à session : Orange, Youtube, Facebook, Amazon, BébéAuNaturel. Alignement des onglets jusqu'à ce qu'ils deviennent minuscules. Ecoute d'un mix d'électro sur Deezer pendant que vérification des mails pro. Excursion sur Netvibes. Et que je te bookmarke tel article. Et que je te like tel autre. Jamais de plantage. Je (...)
     
Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site