VEN20OCT2017
Rubrique Agenda
Accueil > Curiosités >

D’autres tigres (plus ou moins célèbres)

D’autres tigres (plus ou moins célèbres)

D'autres tigres (plus ou moins célèbres)
Mis en ligne le mercredi 14 février 2007 ; mis à jour le lundi 17 septembre 2007.

Un tigre photographié par Victor Segalen : le Tigre de la Sépulture de Gao Li (Paris, Musée Guimet) : 

photographie de Victor Segalen 

..................................................................................................................................................

Le T.I.G.R.E. est un séminaire universitaire de l’Ecole Normale Supérieure, animé par Evanghelia Stead : c’est l’acronyme de «Texte et Image Groupe de Recherche à l’Ecole». Les conférences sont «ouvertes aux élèves de l’ENS, aux chercheurs, aux universitaires et aux doctorants dont le sujet et les préoccupations s’inscrivent dans le domaine de l’interaction des textes et des images réunis sur un même support imprimé, livre ou revue, à la suite de l’explosion de l’imprimé propre au XIXe siècle».

..................................................................................................................................................

Le tigre du Capitaine Corcoran, un animal apprivoisé nommé Louison.
Alfred Assollant a écrit plusieurs romans historiques (La mort de Roland, 1860) et des romans d’aventure (L’aventurier, 1873). Les exploits de Corcoran et de son tigre Louison contre l’armée impériale britannique sont des «livres pour la jeunesse», à l’intrigue répétitive : 1.rencontre avec un détachement anglais 2.escarmouche 3.fuite de Corcoran, après avoir infligé de sérieuses pertes aux Anglais. Le tout sur un ton ironique et distancié.
Les époques d’édition, les styles de dessin et les langues de publication sont différentes.........mais le fidèle tigre est toujours là :

Corcoran, on vous a dit 

corbible 

corsourate 

Corcourant 

....................................................................................................................................................

Le Docteur Tigre vous dira comment soigner vos bêtes, et vous déprimera sur la capacité de réaction du hérisson :«Le trafic routier compte parmi les causes de décès les plus fréquentes du hérisson. Des observations ont montré que les hérissons ne se mettent pas en boule et n’essayent pas n’ont plus de s’enfuir lorsqu’ils traversent la route et qu’ils se font surprendre par la voiture s’approchant.» 

...................................................................................................................................................

Hobbes, le tigre de Calvin.
Il fut attrappé grâce à un sandwich au thon le 18 novembre 1985. La preuve : 

Poisson d'avril

Leur amitié date de ce jour : 

 Hobbes

...................................................................................................................................................

Le «Prix Tigre (Juan)» de littérature :
Obtenu par exemple par Luis Sepulveda pour Le Vieux qui lisait des romans d’amour

«El Premio Tigre Juan de Novela, otorgado por el Ayuntamiento de Oviedo, El Principado de Asturias y Tribuna Ciudadana). El galardón premia a la mejor obra de ficción publicada en el último año por autores que no hayan editado con anterioridad ninguna otra obra narrativa»

.................................................................................................................................................

Le Tigre royal de Delacroix (Bayonne, Musée Bonnat) :

Tigre royal de Delacroix 

................................................................................................................................................... 

Tigre est la revue annuelle du CERHIUS (Université Stendhal-Grenoble 3). Tigre publie en français ou en espagnol des articles scientifiques consacrés depuis 1988 aux formes brèves du récits. Son numéro 12 (2002-2003) proposait dans son sommaire : «le lion et le cygne dans le discours de Foscolo», «l’ours pyrénéo-tudesque et l’Allemagne politique après 1840», et «Topolino : Mickey au service du Duce ? Heurs et malheurs d’une petite souris...» Si le sommaire de notre numéro en cours vous semble ennuyeux, précipitez-vous !

...................................................................................................................................................

Très célèbre en Chine, le Mountain Tiger de l’Opéra de Pékin...

 

 

 

...................................................................................................................................................

Kaplan fut un cheval akhal-téké, une race de chevaux turkmène. «Kaplan» signifie «tigre».
«C’était un étalon noir, né 1957 à Ashkabad. Il mesurait 161 cm au garrot et fut classé Elite en 1968 pour son extrême beauté.» (www.cheval-akhal-telke.com) :

Kaplan, cheval de course 

................................................................................................................................................... 

Après le cheval, la moto Triumph Tiger. Le nouveau modèle 1050 de 2007 :
«Si la capacité sportive de la Tiger saute aux yeux dès que le regard se pose sur sa ligne singulière et que l’on se penche sur ses spécifications techniques, son look audacieux cache une facette pratique : enfourchez une Tiger pour une balade à deux au milieu de nulle part, et faites l’expérience d’une moto qui avale le tarmac dans un confort absolu. La position de conduite détendue, la selle spacieuse, la suspension souple et le moteur tout en puissance font que vous arriverez frais et dispos même à la fin d’une longue journée. Rien n’égale la sonorité d’un trois cylindres et il est tout simplement impossible de confondre une Tiger avec le gémissement anonyme d’une quatre cylindres. Une sonorité à donner le frisson. Au cœur de la nouvelle Tiger bat un moteur trois cylindres à injection de 1050 cm3 qui a fait le succès de la Sprint ST et de la Speed Triple. Ce moteur grisant a beaucoup de couple et des chevaux à volonté ; une bonne réserve pour les ballades à deux en pleine charge. La puissance maximale de 115CV est délivrée à 9400tr/min et le couple maximum de 100Nm arrive à 6250tr/min. Pour ce qui est du châssis, enfourchez une Tiger et vous comprendrez votre bonheur. Qu’il s’agisse de jouer les scratcheurs véloces, de se balader à deux ou de se rendre au travail, c’est toujours la sensation recherchée. Le cadre en acier tubulaire de type périmétrique qui abrite les 1050 cm3 du moteur est une nouveauté, tout comme le bras oscillant en alliage d’aluminium. De la nouveauté également du côté des roues, à présent en aluminium de 17 pouces permettant un plus large choix de pneus – 120/70 ZR17 à l’avant et 180/55 ZR17 à l’arrière. Le confort a toujours été le point fort de la Tiger et ce nouveau modèle ne déroge pas à la tradition : pilote et passager jouissent d’une admirable ergonomie, d’une excellente protection contre le vent, d’un guidon avec embouts en caoutchouc et de repose-pieds. Et puis il y a le look : la silhouette de Tiger semble prête à bondir. La ligne angulaire et taillée au couteau de la coque du feu avant se muscle autour du réservoir et part en ligne fluide vers l’arrière profilé. Une moto capable d’exploits si variés devrait avoir un look fait de compromis, et pourtant la Tiger a une allure prodigieuse. Quatre coloris sont disponibles - Caspian Blue, Scorched Yellow, Fusion White et Jet Black.»

................................................................................................................................................... 

Encore un tigre de Delacroix (il y en a plein), celui de la Chasse au Tigre : 

 

................................................................................................................................................... 

Encore une Chasse au Tigre (il y en a plein), celle de Nicolas Lancret (1736), conservée au Musée de Picardie :

Nicolas Lancret 

................................................................................................................................................... 

L’équipe de foot mexicaine des Tigres...
Nos conférences de rédaction, ça ressemble un peu à ça...

viva Mexico 

................................................................................................................................................... 

Le majestueux tigre de la Légende de Gazi (Inde, XIXe siècle), conservé à Londres, au British Museum :

................................................................................................................................................... 

L’un des tigre de Charles Lapicque (Musée Beaunbourg), joliement intitulé Jeux dangereux :

 

................................................................................................................................................... 

Le Toyger est un petit chat avec toutes les caractéristiques d’un tigre de Bengale : oreilles rondes, ventre blanc, pelage abondant et épais, des yeux plus petits et un nez plus large qu’un chat normal et des raies oranges et noires sur tout son corps, même sur sa queue. C’est la création de Judy Sugden une architecte californienne de 58 ans. A la fin de années 1980 elle commença à croiser différentes races de chats. Dans les années 1990 grâce à un chat errant qu’elle récupère en Asie, elle créa le Bengale qui fit fureur aux États-Unis. Vingt ans après, le Toyger est presque sur le point d’être commercialisé.

chat Toyger 

...................................................................................................................................................

Encore un tigre dangereux : le requin-tigre

miam miam 

...................................................................................................................................................

Les 3500 m² de mosaïques de la villa romaine du Casale (Piazza Armerina, en Sicile) contiennent beaucoup d’animaux sauvage, dont quelques somptueux tigres :

mosaïque 

 

 

.................................................................................................................................................

Encore une mosaïque ! La mosaïque du calendrier agricole datant du IIIe siècle et provenant de Saint-Romain-en-Gal (Rhône), conservée au musée de Saint-Germain-en-Laye. Elle représente les travaux agricoles selon les saisons. Elle est faite avec des tesselles de verre, de marbre et de calcaire. Il ne reste que 27 scènes sur les 40 d’origine. Chaque saison est symbolisée. L’hiver chevauche un sanglier ; le printemps chevauche un taureau ; l’été chevauche un lion ; et l’automne chevauche... un tigre.

 

..................................................................................................................................................

Trois tigres (deux + une moustache) de Salvador Dali :

tigres surréalistes 

moustache 

Et, toujours de Dali, le Rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une pomme grenade, une seconde avant l’éveil (1944). Pourquoi «Le Tigre» ? parce qu’il y a des abeilles et des pommes grenades dans notre jardin. 

pomme grenade 

..................................................................................................................................................

Outskirts of the town San Luis Obispo. Barrio del Tigre (Tiger-town). (Haunts of the native and Indian population in the old mission outbuildings), 1865, (Bancroft Library, Université de Berkeley) :

barrio del tigre 

..................................................................................................................................................

Le chant de Tigrou :

C’est merveilleux d’être un tigre

Car les tigres sont merveilleux.
Leurs oreilles sont élastigres.
Leur corps est monté sur ressort.
Ils sautent.
Ils dansent.
Ils tournent en rond
Et rond rond rond rond rond.
Les tigres sont des animaux merveilleux,
Donc je suis merveilleux.
Donc je suis merveilleux !

..................................................................................................................................................

REMERCIEMENTS ....... Aurélien Lantaz ..... Gérard Thomas ..... Benoît Virot ..... Dominique Hérody .....


Documents joints :
La faute au thon, GIF, 15.6 ko
Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site