DIM19NOV2017
Rubrique Agenda
 Accueil > Articles > Tigreries > Histoire de la presse

Pratiques de nos ancêtres.
Pratiques de nos ancêtres.
  • Les kiosques de presse parisiens
    Il y a quelques mois, plusieurs journaux se réjouissaient du renouveau du commerce de la presse dans la capitale. Une trentaine de kiosques ont été rouverts, une dizaine créés, portant à 311 le nombre de points de vente sur la voie publique à la fin de l'année 2007. Tous ces titres oublièrent d'évoquer l'âge vénérable de ces kiosques, dont l'anniversaire est du coup passé totalement inaperçu. C'est le 15 août 1857, dans un Paris qui s'haussmannise et s'embourgeoise, que les premiers édicules de presse ont été inaugurés en remplacement des baraques des premiers marchands de journaux. Le (...)
     
  • Des journaux et des vélos
    Le succès populaire du Vélib’ dans la capitale semble épater les journalistes. Combien d’articles de presse, d’émissions de radio et de reportages télévisés qui, depuis le printemps dernier, s’enthousiasment pour le dispositif parisien de location de vélos, le renouveau de ce mode de déplacement en ville et les joies de la promenade cycliste ? Les journalistes semblent redécouvrir le vélo, qu’ils avaient réduit, depuis quelques décennies, au cyclisme de compétition et à ses affaires de dopage. C’est oublier que tous leurs prédécesseurs vouaient un grand culte à la bicyclette et la (...)
     
  • Jeux-concours et politique
    Bien avant la télévision et la radio, la presse de grande diffusion invente, à l’extrême fin du XIXe siècle, les jeuxconcours destinés à divertir les lecteurs et stimuler l’audience des journaux. Parmi les toutes premières épreuves se singularisent les « concours électoraux », jeux invitant les concurrents à pronostiquer les résultats des élections législatives. Grand expérimentateur d’événements promotionnels et de coups de bluff journalistique, Le Figaro imagine le premier ce type de combinaison. Dans son édition du 12 avril 1902, il propose à son lectorat un concours qui relève à la fois du jeu, (...)
     
  • Abonnez-vous, disaient-ils... vous recevrez des mandarines
    Les abonnements remboursables des périodiques d’hier éclairent la presse contemporaine. Ils montrent que la marchandisation des grands quotidiens, le mélange du journalisme et du commerce constituent des processus anciens. Ils ont permis d’agrandir le lectorat potentiel en promettant monts et merveilles.
    Le premier journal français à annoncer des cadeaux ou faveurs pour tout nouvel abonnement est le Figaro. Ce dernier, alors jeune (...)
     
  • L’invention des devoirs de vacances
    Le jour de la rentrée scolaire, dans les écoles primaires et les collèges, juste avant la première leçon ou au début de l'heure de cours, le professeur posera immanquablement à ses élèves la question suivante : « Avez-vous travaillé pendant l'été ? Avez-vous fait des devoirs de vacances ? ». Ah, les cahiers de devoirs de vacances ! Qui n'a pas rempli au moins une fois, qui ne connaît pas ces petites publications qui rassurent les parents et occupent les enfants ? (...)
     
  • La traversée de Paris... à la nage
    Dans le monde de la télévision, l'été est rituellement une période de fêtes, de compétitions et de jeux singuliers. Qui ne connaît pas, ne serait-ce que de nom, Intervilles, Fort Boyard ou Koh-Lanta ? Le concept de ces émissions repose sur l'idée que la saison estivale est propice aux divertissements familiaux, aux spectacles en plein air et aux épreuves sportives de toutes sortes. Il n'est pas apparu avec la télévision en pleine explosion durant les années 1970, mais avec la presse populaire de grande diffusion à l'extrême fin du XIXe siècle. Afin de faire événement et d'améliorer leur (...)
     
Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site