MAR21NOV2017
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Tigreries > Comment ça marche >

Le four à micro-ondes

Le four à micro-ondes

Le four à micro-ondes
Mis en ligne le mardi 3 juillet 2007 ; mis à jour le mercredi 22 août 2007.

Licence: Copyright
Publié dans le numéro III (juin 2007)

Un four à micro-ondes est une cage métallique à l’intérieur de laquelle on génère des micro-ondes, qui chauffent la matière. Les micro-ondes sont des ondes électro-magnétiques, c’est-à-dire des perturbations du champ magnétique et du champ électrique, à la manière des vagues. Les champs magnétiques et électriques n’arrêtent pas de changer de sens, deux milliards et demi de fois par seconde. Et cela fait tourner les molécules en bourrique. En effet, les molécules sont sensibles au champ électrique, et particulièrement les molécules d’eau, qui sont présentes dans à peu près n’importe quel aliment. Une petite expérience aidera à vous convaincre : frottez un sac plastique contre votre pull (cela le charge électriquement et crée un champ électrique autour), et approchez le d’un mince filet d’eau coulant du robinet, sans toucher l’eau, bien sur. Vous devriez voir que le filet d’eau est dévié : c’est bien le signe que l’eau est sensible au champ électrique. Donc les molécules d’eau sont excitées et bougées dans tous les sens par un champ électrique qui varie avec une très grande fréquence. Or, plus les molécules sont agitées, plus elles sont chaudes, par définition de la température. Et c’est ainsi que les micro-ondes chauffent les aliments. Par contre, rien d’autre ne chauffe dans le four. En effet, le métal réfléchit les ondes électromagnétiques. Des exemples ? Un miroir, ça réfléchit complètement la lumière. La lumière est une onde électro-magnétique, capable d’exciter des molécules réceptrices sur notre rétine. Or un miroir n’est rien d’autre qu’une surface métallique. C’est pour cela qu’il y a une grille métallique sur le côté intérieur de la porte : elle suffit pour arrêter les micro-ondes. Il ne faut pas mettre de métal au micro-ondes, en général. Pour deux raisons bien distinctes : si vous mettez par exemple vos aliments dans une barquette en aluminium, comme l’aluminium réfléchit les micro-ondes, si la barquette est hermétique, cela ne chauffera absolument pas, ou très mal. Mais la principale raison est qu’un objet métallique présentant souvent une pointe est susceptible de faire de grosses étincelles dans votre four : le champ électrique généré par les micro-ondes devient très important près des pointes métalliques. Du coup, les électrons de l’air peuvent être arrachés : cela crée une étincelle, un petit éclair. Et c’est la raison pour laquelle le revêtement intérieur de votre four est bien plat.

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site