MER23AVR2014
Rubrique Agenda
Accueil > Articles > Sommation > Marketing, disent-ils >

Avec des amis comme ça

Avec des amis comme ça

Avec des amis comme ça
Mis en ligne le mercredi 22 octobre 2008 ; mis à jour le vendredi 17 octobre 2008.

Publié dans le numéro X (juillet-août 2008)

iDTGV, SUPPORTER OFFICIEL de la presse magazine. Avec le (r) de registred mark avant le nom, s’il vous plaît. C’est qu’ils ont des idées, les graphistes de iD. Ils ne s’embarrassent pas de contraintes. Le i minuscule, le D majuscule, ça c’est une iD. Des magazines, du graphisme, des idées : forcément, ça intéresse Le Tigre. D’autant plus que ce n’est pas n’importe quelle presse magazine que semble défendre iDTGV. C’est notre créneau. Voyez plutôt. Les quatre bonhommes tiennent des magazines imaginaires. Or, contrairement à 100% des magazines hormis Le Tigre qui est le seul magazine actuel sans publicité, la quatrième de couv’ est un texte. La charte graphique : deux colonnes de texte, une seule photo ; un bloc de texte de la largeur de la page. Ce n’est plus un journal, c’est une revue d’art contemporain. Même dans la librairie du Palais de Tokyo, il n’y a pas quatre ça. Et la couverture ! Fallait oser : pas de titraille ; une photo pleine page, en toute simplicité. Ah si, une concession - sur le quatrième mag’, une titraille - on peut lire : La Chine. En voilà un sujet qu’il est original. Zaptitude, Kosuke, Zenanie et Dragmag sont donc, au choix, nos frères ou nos plus sérieux concurrents.

 

Publicité idTGV
 

 

Le discours maintenant : La presse magazine est une véritable source d’inspiration, surtout pour remplir mes slides* (*diapositive). Puis : En lisant un magazine, ce n’est pas le « moi » en soi qu’on soigne, mais aussi le « je » qui est en nous. Toujours pas compris. Sans doute une lecture combinée approfondie de Psychologie magazine et Philosophie magazine nous aiderait. Et la perle : Moi, les magazines m’ont vraiment aidé à me réaligner et à me ressourcer. Passons sur le fait que le bonhomme de sexe féminin (longs cils, cheveux longs) n’accorde pas l’auxiliaire être, et qu’il confond se réaliser et se réaligner. Car nous reprendrons désormais à notre compte, et pour toujours, cette menace suprême : Si quelqu’un n’aime pas la presse magazine, qu’il vienne me le dire en face !

Au fait, iDTGV, à part un Super-héros qui vole au secours de la presse magazine, c’est quoi ? Le désespoir de l’époque moderne. Il n’y a qu’à voir le slogan, qui écrase sur les rails les restes de service public de ce qu’était la Société nationale des chemins de fer. Choisissez avec qui vous voyagez. L’individualisme érigé en dogme. Sur le site, on entre directement dans le monde merveilleux des pires dérives du marketing. On n’est plus leur client, on est leur « ami » ; on ne prend plus le train, on « voyage en affinité » : Bonjour ami voyageur. Imaginez... Un train où il fait bon voyager. Plus qu’un simple moyen de transport, iDTGV c’est une manière inédite d’envisager le voyage. Alors comment on fait ? Rendez-vous sur iDTGVandCo munis de votre N° de dossier de voyage et découvrez tout sur vos acolytes de voyage ! Fabuleux. Des petites bulles s’ouvrent sur l’écran. Un personnage apparaît. Bonjour, j’aimerais beaucoup faire une partie de belote à bord. Y’a-til des joueurs ? ce à quoi un autre personnage répond : J’adore la belotte, je suis partant ! Celui qui perd offre le café ! Ca fait rêver. La découverte de l’informatique, la haute-technologie : tout ça pour une partie de belotte prévue une semaine à l’avance. La justification ? Faites connaissance en ligne avec les autres voyageurs pour partager encore plus à bord - la bonne conscience, celle qui fait croire qu’on découvrira mieux l’autre parce qu’on l’aura choisi sur des critères. Les joueurs de belotte avec les joueurs de belotte. L’apartheid est peut-être née d’une idée aussi conne.

Et ce n’est pas fini. Non contents d’avoir savouré à l’iDzinc une boisson Tao et un yaourt Lassi mangue ou framboise, non contents d’avoir mis dans notre assiette les sonorités exotiques peu dérangeantes que ne seront plus nos voisins de trains, non contents d’avoir acheté votre magazine fétiche*, le pire est à venir. Il faut choisir son camp. Après l’apartheid des non-joueurs de belotte, la dichotomie des sentiments. iDzen et iDzap, deux idées d’ambiance ! Quelle que soit votre humeur du jour, avec iDTGV vous êtes comblé ! Vous avez le choix entre deux ambiances de voyage : iDzen et iDzap. Là encore, la trouvaille est d’un simplisme affligeant. Fermez les yeux, installez-vous confortablement... Vous entendez ? Aucun bruit ne vient perturber votre moment de détente. Mais peut-être avez-vous décidé de faire une sieste ? Dormez sur vos deux oreilles, le calme règne en maître ! Vous êtes bien, vous êtes dans l’espace iDzen. Et si vous êtes du genre à ne pas tenir en place, rejoignez le coin des joueurs... Au programme : DVD, jeux, consoles et magazines pour s’amuser en solo ou à plusieurs. De purs instants de partage pour ne pas voir le temps passer ! Vous allez vous amuser, vous êtes dans l’espace iDzap. La cerise sur le gâteau étant : Les ambiances sont comprises dans le prix du billet. N’oubliez pas de choisir votre ambiance de voyage au moment de la réservation ! Puisqu’une semaine à l’avance, je saurai si je suis zen ou zap au moment d’entrer dans le train. [billet non remboursable, non modifiable]. Ami voyageur, et dire que vous pensiez être un homme complexe.

Le concept révolutionnaire d’iDTGV se heurtant à des limites juridiques - l’apartheid n’est pas si facile à appliquer, hélas ! Ainsi : iDTGV accepte les animaux domestiques à bord dans l’ambiance iDzap. L’ambiance iDzen est déconseillée [mais pas interdite] aux personnes voyageant avec leur animal domestique afin de préserver la tranquillité de tous les voyageurs. Assurez vous que la présence de votre animal domestique ne gène pas les autres voyageurs. Donc si votre zénitude est troublée par le roquet du voisin qui jappe, ce sera... comme dans ce monde merveilleux qu’on appelle la vie. On notera au passage le silence radio sur l’épineuse question des enfants en bas âge, vous savez, ceux qui font soupirer les adeptes du zen lorsqu’ils entrent avec leur attitude zap dans le wagon.

Cerise sur la cerise, la démocratie participative. iDTGV, c’est une manière originale d’envisager le voyage que nous souhaitons partager et faire évoluer avec vous. En répondant aux sondages, vous construisez l’offre avec nous. Votre avis est important pour mieux vous connaître et être plus près de vos envies. Répondez à notre sondage du mois : Votre film préféré ? Votez. Vas-y, ami voyageur, clique pour qu’on te connaisse mieux. Le service public trouvera là son salut.

*Le problème c’est que vous l’avez oublié chez vous... No stress, avec iDTGV vous retrouvez votre magazine favori en vente à bord. No stress, les relais H dans les gares ne se sont pas volatilisés à ce jour.

Accueil | Plan | Contacts | RSS | Mailing-list | Ce site